Partagez|

Wakiya Erika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 1:01

feat Mizuhara Kiko
Wakiya Erika

Présentation



# Nom : Wakiya
# Prénom : Erika
# Date et lieu de naissance : 1 décembre 1992
# Âge : 24 ans
# Orientation sexuelle : hétéro
# Statut marital : célibataire & liée
# Qualités : Entreprenante • Brave • Câline • Solide • Méthodique
# Défauts : Grossière • Complexée • Plaintive • Joueuse • Sans gêne
# Taille : 1m63
# Poids : 48 kg
# Groupe : Calice
# Métier : Diététicienne
# Ambition : Devenir une peintre célèbre
crédits

Le look



Erika est petite, Erika est mince trop mince à son goût. La jeune femme déteste son corps à cause de ça. Oh pourtant, elle a tout fait pour prendre ne serait-ce qu'un gramme. Mais non, son organisme ne veut pas. Durant tout un temps, elle a fait du sport se disant qu'elle réussirait certainement à avoir des muscles. Encore une fois, elle rêvait éveiller.

Il n'y a pas que sa minceur qu'on remarque quand on la regarde. La blancheur de sa peau, presque translucide suite à de l'anémie durant son enfance. Quoi que ça, elle adore. Vu qu'elle ressemble à un vampire.

Depuis quelques temps, une marque de morsure trône sur sa jugulaire et elle en est fière. Parfois, elle la cache mais bien souvent, elle la montre.

Quand elle ne travaille pas, on peut l'appercevoir couverte de peinture des pieds à la tête. Portant des vêtements larges et amples pour se sentir à l'aise quand elle peint. Quand elle travaille, c'est une jeune femme sérieuse aussi bien dans son langage que dans sa manière de s'habiller.

Le psycho



Les gens sont cons. Non, pire, ce sont des imbéciles en puissances! Si tu crois avoir à faire à une petite chose fragile et frêle. Tu te fous le doigt dans le cul œil mon coco. Non mais! De toutes manières, dés que j'ouvre la bouche, tu oublieras mon physique. C'est ainsi. Pourquoi? Non mais attends putain. Tu m'as pas entendu parler? Ta propre mère doit se retourner dans son cercueil grâce à mon parler. Ouais c'est ça dégage. De toutes manières, tu es comme les autres hein. Et ça m'énerve. Comme le bleu roi sur mes doigts qui veut pas partir depuis une semaine. Haaaa mais va te faire. Ne me regarde pas ainsi je m'en balance de ta pitié à deux balles. Bon, à ce qu'il parait je suis adorable. Non mais ça, y en a qu'un qui peut le dire sinon les autres je les emmerdes et avec un grand E. De toutes, vous me faites chier à vous plaindre tout le temps. Comment ça? Il faut que je me regarde avant de parler? Je ne me plains pas, moi, je m'exprime. Puis tu la fermes. Je parle tu écoutes.

Bon, j'avoue que mon physique de petite chose fragile ne ment pas spécialement. Vu que je suis câline même très câline. Oh c'est bon. Je suis une fille après tout! Qui a des défauts. Et c'est un putain de défaut quoi que je travaille sur ça pour le moment. Comme le fait de m'extasier sur tout ce qui est mignon. Non mais osef.

Au faite, je crois qu'il faut que je te dise un truc. Si c'est pas moi, quelqu'un d'autre te le dira. Mais vaut mieux que ce soit moi, non? Je suis quelqu'un s'obstiner. Ouais monsieur. Mêle très obstinée. Tu crois que je suis devenue calice comment? Il a bien fallut que je force les choses. Quoi que j'avais instauré un jeu. Lui le méchant vampire et moi la fragile petite humaine. Il m'en a fallut du temps mais je suis bel et bien lié à mon maître. Et j'adore ça. Je me sens enfin à ma place. Enfin quand Kudo-Sama ne me met pas de côté pour un autre calice. Mais ça aussi j'y travaille. Un jour, je serai l'unique calice de mon maître.

Au faite Erika en dehors de sa grossièreté dans son vocabulaire est aussi grossière dans sa façon d'être. Elle essaye de compenser son physique si on veut. Il ne sera pas rare qu'elle interrompt une personne qui parle pour se plaindre par exemple. Ou car elle se moque de ce qu'on lui raconte. La demoiselle aime qu'on la remarque par mit tous. Extravertie? Très. Elle doit être le centre de l'univers de sa famille, de ses amis, de ses connaissances. Ses clients doivent se souvenir d'elle aussi. Mais surtout son maitre ne doit pas l'oublier.

Sa indétermination ne tarit jamais. Quand elle veut quelque chose, elle mettra tout en oeuvre pour réussir. Elle peut attendre des années pour y arriver et faire ça tout en douceur. C'est peut être pourquoi elle est très joueuse. Taquine même . Tout est bon pou arriver à sa fin. Jalousie, crise de gaminerie, de possessivité, faire des yeux doux, claquer des pieds sur le sol, se perdre dans ses pensés. Certains la traite de pot de colle, d'autre la trouve mignonne. Quoi que depuis plus de deux ans maintenant, elle s'est calmée. Juste de temps en temps une crise de jalousie et une énorme séance de bouderie.

Jamais elle ne versera des larmes devant quelqu'un. Elle veut se montrer forte. Très forte. Et il le faut pour qu'elle ne saute pas sur les autres calices qui passent devant son nez.





Le passé



L'histoire d'une personne est toujours la même. Un jour on naît, un jour on meurt. Entre temps, on vit. C'est ce que je fais depuis ma naissance, j'ai survécu. A à peine deux mois, les médecins de ma ville natale, Kansai, me découvrir une anémie. Un manque d'oxygène dans le sang, des perdes de sang, une peau blanche pratiquement translucide. De mon enfance, je ne garde que le souvenir des médicaments, des transfusions, de mon sang sur des mouchoirs, des câbles me reliant à des machines. Mon cœur m'a lâché plusieurs fois suite à des problèmes cardiaques dû à la maladie. Les médecins ne me donnaient pas beaucoup de chance de survie, vu le niveau de la maladie. Des amis? Impossible. Des connaissances plutôt, des enfants qui séjournaient dans le même service que moi. Certains revenaient comme moi, d'autes se retrouvaient guéris puis certains disparaissait et ne revenaient jamais. Mon seul ami était une peluche Porcinet. La peluche ne m'a jamais quitté. Porcinet connait tout sur moi, il m'a été d'une grande aide jusqu'à mes treize ans.

Cette année-là, le premier jour des cericiers en fleurs, les médecins m'annoncèrent une bonne nouelle. Mon taux d'hématie était enfin de  3,9 à 5,0×10^6.  Une deuxième prise de sang et le même résultat, la troisième aussi. Je sais que je ne suis pas guérie qu'un jour je peux refaire une rechute. Mon corps me le rappelle constamment. Enfin quoi qu'il en soit, c'était fini les hospitalisations. Les rendez vous avec les médecins. J'étais guérie et j'allais avoir une vie normale.

Pourtant, ma peau blanche, mon corps mince, les cheveux longs et noir corbeau. En gros mon apparence, me faisait ressembler à un vampire au dire de mes camardes au lycée. Si en plus on rajoute le fait que je fais attention à ce que je mange pour ne plus faire une crise.

C'est à ce moment là que je me suis bêtement intéressée aux vampires mais vraiment intéressés. Bien entendu pour moi durant un temps ils n'étaient que des personnages de fiction. Jusqu'à j'en surprenne un se nourrir dans la ruelle en bas de chez moi. J'aurai dû hurler ou avoir peur. Mais non, je me suis juste cachée pour mieux observer. Quoi que je n'ai pas vraiment comprit que c'était un vampire.

Pour ça, il faudra attendre mes 21 ans. Pour que je comprenne et prenne la plus grande décision de ma vie. Devenir Calice de Kudo Isamu.

Je crois que ce qui m'a vraiment mise la puce à l'oreille aux sujets des vampires est cette étrange rencontre dans un parc. J'étais en troisième, il était tard. Pour ne pas changer, un de mes idiots de camarade de classe m'attendait dans le parc. Comme à mon habitude, je lui ai rabattu le clapet. Comment osait-il à presque 18 ans me surnommer la vampire. J'avoue j'étais énervée cette nuit-là, mon prof de peinture venait de m'annoncer que jamais on m'exposera quelques parts, vu que mes toiles manquaient de vies. Il me fallait un modèle, une muse. Sauf que dans mon entourage, franchement, personne ne m'inspirait. Y avait bien que ma peluche, mais bon, je n'allais pas peintre une peluche toute ma vie quand même? Donc ce soir, là, mes mots ont été assez froid, blessant. Avant que je lance mes affaires sur l'herbe mouillés et que je lui saute dessus. C'était la première et dernière fois que je me battais. Et j'ai presque gagné. Presque car un type nous regardait, souriant devant la scène déplorable qui se déroulait devant ses yeux. Sur le coup, j'ai été hypnotisée par l'aura qu'il dégageait. Un coup de foudre même mais ça, nul n'est au courant. Enfin, mon regard était sur lui, mon adversaire s'est retourné en me lâchant avant de prendre ses jambes à son cou sans demander son reste. Durant un instant, j'ai senti que quelque chose se passait entre l'inconnu et moi. Puis, je suis redescendue sur terre. Avant de lui lâcher un "Quoi? Tu veux ma photo?"

Phrase que je répète quand il me regarde agacer par mon comportement à l'heure actuel. Après ma superbe répartie, j'ai ramassé mes affaires sans plus faire attention à lui. Non, je mens. Avant de quitter le parc, je me suis retournée pour le regarder encore une fois mais l'inconnu avait disparut.

Quelques années passent, étudiant pour devenir diététicienne pour me soigner seule, tout en continuant à peindre. Je ne m'attendais pas à recroiser celui qui hante mes rêves et fantasmes dans le même parc, trois après. Cette nuit là, je peignais la nuit étoilé. Quand il s'est arrêté dans mon champs de vision. Sans trop y réfléchir, j'ai commencé à le peintre. Il n'a pas bougé perdu dans ses pensés et moi, je le faisais naître sur la toile. Maintenant, j'avais son portrait. J'allais enfin pouvoir le retrouver. Et ce fut compliqué et en même temps simple. Juste que je ne savais pas commencer.

La détermination aide grandement. Je savais qu'il s'appelait Kudo Isamu, qu'il travaillait comme Game Designer. Mais c'est à force de traîner des nuits et des nuits entières dehors seule, que je l'ai retrouvé. Au début, il était froid, me remballant à chaque fois que j'essayais de l'aborder. Comme si ça allait me déranger, au plus il me repoussait au plus je me sentais attirer par lui. Il était parfait à mes yeux, j'avais enfin trouvé ma muse. En cachette, j'ai prit des photos de lui pour pouvoir le coucher sous mes pinceaux sauf qu'il n'apparaissait pas. Sur le coup j'ai cru à une pellicule de mauvaise qualité. De nouveau je l'ai reprit en photos mais toujours rien. Et c'est là que je me suis posée des questions, avant de me rappeler ce que j'avais lu sur les vampires. C'est donc non? Celui qui me donne l'envie de peintre est un vampire. Il fallait que j'ai le cœur net. C'est ainsi que je me suis mise à le stalker. Oh, il était au courant que je le suivais partout. Les preuves, j'en ai eu. Pas besoin de chercher bien loin. Et c'est là que j'ai voulu devenir son calice, après avoir surprit une conversation de l'un de ses semblables.

Au début, ce n'était qu'un jeu. Un simple jeu. Dès que je le voyais, le sujet était abordé. Oui, moi, petite humaine bien fragile, j'osais parler à l'un des vampires les plus sanguinaires de la ville sans sourciller. Il aurait pu me vider de mon sang, me fait disparaître mais il ne fit rien. Au fond de moi, je sais que ça l'amusait de m'entendre rabâcher toujours la même chose. Au faite, non. Je l'amuse, je suis une distraction pour lui.

La première fois qu'il m'a mordu, ce fut comme un électro-choc. J'ai comprit que j'avais eu raison d'assister. Durant trois jours, j'ai été unique à ses yeux. Il m'a emmené vers un monde que je ne connaissais pas. Isamu est devenu une drogue pour moi, un vrai drogue pas ce que les humains ceux qui connaissent rien consommes. Non, il est mon maître, celui qui fait ce qui veut de moi. Sauf que notre lien n'est pas aussi puissant que je le voudrais.

Pourtant, au bout de deux ans, je suis encore là, près de lui. Vivant dans l'appartement des Calices. J'en ai vu passé, certains que j'aurai bien voulu tuer car il les regardait plus que moi. Mais eux ne sont plus là, alors que moi, je suis toujours près de lui. Et je continuerai à rester près de lui pendant longtemps, très longtemps. Tout en gardant mes deux secrets pour moi, ma maladie et que je suis amoureuse de lui. Il ne doit jamais le savoir sous peine qu'il mette une distance entre nous deux. Et là, j'en mourrai de douleur.

Ma maladie dans tout ça? Pour l'instant, je n'ai pas fait de rechute. Enfin à part des vertiges ainsi que des maux de têtes. Quand c'est comme ça, je m'enferme dans ma chambre. En disant que je suis malade. Personne ne doit me voir dans un état déplorable. Il faut que je reste forte. Je me soigne en évitant les médicaments, en prenant des herbes médicinale. Je travaille dans un centre de bien être pour gagner ma vie -au cas où - mais je continue à peintre. Depuis mes vingt et un an, j'ai trouvé celui qui me donne envie de peintre. Des toiles de ses portraits, j'en ai des tas et des tas. Quand je peins, je transforme l'appartement en un vrai atelier, on me suit à la trace avec mes couleurs, mes pinceaux. Il ne vaut mieux pas me déconcentrer sous peine de se faire insulter. Ca les autres le savent même lui.

La vraie identité



Shin aka Lapinou
# Âge : Trop vieille pour y répondre.
# Comment avez-vous connu le forum ? Partenaire
# Fréquence de connexion : entre 3 et 7 jous.
# Un petit mot sur le forum : Il est beau <3
# Autre chose ? Y a trop de code dans la fiche, c'est affreux sniff :(
© Ju de Never-Utopia


Dernière édition par Wakiya Erika le Mer 13 Jan - 21:14, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

#Team Nakano
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 8:30

Bienvenuuuuuuuuuue :D
Comme quoi les partenariats, ça marche :1:

Merci d'avoir pris un PV ! Je vois que t'as des problèmes de code XDDD Ils sont en cours de simplification mais pour l'instant, faut faire avec :P Je vais voir où ça a bugué et te corriger ça :P N'hésite pas s'il y a autre chose :)
:87:
Revenir en haut Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 10:40

Merci et jolie forum ^^

Alors c'est pas que j'ai des problèmes de codes (pour une codeuse ça le ferait mal) mais on se perd dans toutes les lignes. Puis il était une heure du matin quand je me suis inscrite ^^
Revenir en haut Aller en bas

#Team Nakano
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 10:45

Ah mince pardon x) Loin de moi l'idée de te sous-évaluer en la matière xD Après ce n'est pas mon code malheureusement, il faut que j'en trouve un plus simple xD Je veux bien de l'aide :3 *helpmaldéguisé*
Revenir en haut Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 10:51

Haha ! Bah je regarde tout à l'heure pour simplifier ^^
Revenir en haut Aller en bas

#Team Nakano
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 10:56

Oooooh ce serait trop gentil et adoraaaaaaaable ;w; :19: :35:
Revenir en haut Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 10:59

Tiens j'ai une question. Elle a rencontré comment Isamu? Vu que c'est quand même une grande partie de sin histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas

#Team Nakano
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 11:02

Eh bien cela, c'est plutôt à vous de voir. L'important c'est qu'elle connait son nom et qu'elle l'a harcelé pour être calice ^^ Elle a forcé la rencontre, normalement, c'est ce qui est sous-entendu !
Revenir en haut Aller en bas

La mortalité, y'a que ça de vrai
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 11:06

Bienvenue à toi ♡♡♡♡

________ಠ_ಠ_________

Et voilà qu´elle aime... et voilà qu´elle danse. Elle me dit "je t´aime"... elle sort de l´enfance... Et moi qui suis là qui regarde et qui voit, je donnerai tout de même ma vie pour cette enfant qui grandit - Roméo et Juliette©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 11:08

Je viens de lui envoyer un MP se sera plus simple ^^

Merci Mio^^
Revenir en haut Aller en bas

#Team Nakano
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 11:46

Oui voilà, c'est entre vous principalement :)
Revenir en haut Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 11:52

Bon, il me reste plus qu'a attendre la réponse au MP pour l'histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
En savoir +



MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 12:24

Hey je te connais toi xD Mais je pense que ça te parlera plus si je te dis Kila xD (Quoique sur skype j'ai Spooky comme pseudo aussi xD)

Bref ! Bienvenuuuuuuue <3

Et amuses-toi bien ici !


Dernière édition par Fukuda Ren le Mer 13 Jan - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
En savoir +



MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 12:44

Coucou ♥

Mon calice ** J'ai répondu à ton mp et bienvenue parmi nous <3
Revenir en haut Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 13:03

Ren: Kila <3 tu te cachais ici donc. Heureuse qu'on se retrouve sur un forum de nouveau ensemble. Tu vas mieux au moins? Merci!

Isamu : Mon adorable maitre qui va regretter de m'avoir prit comme calice (a) jusqu'au moment ou je serai l'unique *mouhahaha* je viens de te répondre de nouveau ^^ et merci
Revenir en haut Aller en bas

J'suis personne, mais j'le vis bien
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Mer 13 Jan - 21:17

Double post: J'ai fini

Revenir en haut Aller en bas

Ordre des Vampires
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur http://night-world-harem.forumactif.org
MessageSujet: Re: Wakiya Erika Jeu 14 Jan - 13:53


Validation



Bravo, tu es validé !

Mais avant de te lancer dans le RP à grandes enjambées, voici un petit listing des endroits où tu dois passer si tu veux que ton personnage soit correctement intégré dans le forum.

# Le guide pratique, pour retrouver certains détails concernant ton clan/groupe.
# La fiche de liens pour recenser tes relations avec les autres personnages.
# Pour communiquer, il te faut aussi un téléphone !
# Pour compléter ton personnage, n'oublie pas de faire une demande de métier/RP/lien/lieu...

PETIT BONUS :
# N'oublie pas de passer par le flood pour bavarder.
# Poste ton art ou viens jouer !

Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un administrateur, qui te répondra au plus vite.

Petit message d'admin : Bonne fiche très intéressante par ses détails ! Comme dit par MP, merci pour le coup de pouce en codage et bon courage pour le français x)

Bon jeu !

© Ju de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
En savoir +



MessageSujet: Re: Wakiya Erika

Revenir en haut Aller en bas

Wakiya Erika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le fou et la folle(rp Evan/Erika privé)
» Want yoou play with me? Erika & Ariel
» Les aventures d'Erika Sker
» Erika Zoller
» (F) ERIKA LINDER ▼ - j'peux pas vivre sans toi - alors crèves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N I G H T • W O R L D :: Gestion du personnage :: Fiches d'identité :: Fiches validées-