Partagez|

Miyamoto Naoki • L'éternité pour la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#Team Nakano
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Miyamoto Naoki • L'éternité pour la vie Mer 16 Déc - 16:38

feat Matsumoto Jun
Miyamoto Naoki

Présentation



# Nom : MIYAMOTO
# Prénom :Naoki
# Date et lieu de naissance : 13/03/1836 à Ôsaka
# Âge : 180 ans • apparence 25
# Orientation sexuelle : Bisexuel
# Statut marital : Célibataire et non Lié
# Qualités : Mystérieux • Prévenant • Bien élevé • Sensible • Charismatique • Spontané • Séducteur
# Défauts : Inquiet • Brut • Maniéré • Susceptible • Méfiant • Possessif • Perfectionniste
# Taille : 1m73
# Poids : 55kg
# Groupe : Clan Nakano
# Métier : Gérant du Sheraton Miyako Hotel d'Ôsaka
# Ambition : Trouver un calice.
Bidi

Le look



- humain - Naoki avait une apparence banale lorsqu'il était plus jeune. Maigre comme un clou, peu formé, avec des hanches de filles et des gros sourcils épais, il était mignon "kawaii", mais sans plus. On ne se disputait pas pour sortir avec lui à l'école, bien qu'il soit le petit chouchou de ses aînées. En plus de cela, il avait une malformation dentaire qui le gênait beaucoup.
À cette époque, il enviait les hommes bien faits et sûrs d'eux, alors une fois majeur, il se mit à la musculation pour donner une forme à son corps bien plat. Il prit un peu de muscle et de carrure.

- vampire - Sa transformation a été un pur changement pour Naoki, qui est passé de "jeune japonais banal" à "bel apollon asiatique". Une fois cette dernière terminée, il est devenu un jeune homme d'une vingtaine d'années à la peau parfaite et blanche, les lèvres pulpeuses à souhait, les yeux transcendants et les dents correctement alignées. Toutes ses imperfections disparurent et il garda le corps qu'il avait alors : jeune, finement musclé aux hanches de femme. Il a gardé ses cheveux noirs comme l'ébène.

- particularités - Le corps de Naoki, de ses lèvres jusqu'à ses pieds, est parsemé de petits grains de beautés qui font tout son charme. Contrairement à ses semblables du clan Nakano, il ne possède pas de tatouage à l'image de ses calices, mais les symbolise par des bijoux : comptez les chaînes de son bracelet et vous comprendrez. Ses yeux sont légèrement moins clairs que ceux des autres vampires.

Le psycho



- humain - Étant humain, Naoki avait un caractère bien plus soft qu'actuellement. Timide et constamment inquiet de tout, il avait une méfiance à toute épreuve concernant les humains. Il n'a jamais réellement fait confiance aux autres, trop sensible. Il a toujours eu peur d'avoir mal, de souffrir à cause des autres, alors il les évitait. Il n'a jamais été trop sociable, on le qualifiait même déjà de mystérieux alors qu'il était encore en primaire, mais cela ne le gênait pas. Grand craintif, il avait peu d'amis, peu d'altercations sociales et les rares fois où il était en groupe, il était soit trop brute, soit trop prévenant et naïf.

- vampire - En devenant vampire, certains traits de caractère de Naoki se sont développés, supprimés ou encore sont apparus. Étant nouveau-né, il a eu beaucoup de mal à accepter son animalité et le fait qu'il pouvait faire du mal aux autres. Il devint vite dépressif et au bout de plusieurs années, perdit ce trait de caractère tout en acceptant sa condition. Aussi, il garda sa méfiance envers sa propre espèce et, toujours, les humains qui ignoraient son existence et aujourd'hui, la craignent. Se sentant encore plus mis à l'écart, il devint d'avantage mystérieux et renfermé, restant bien élevé sans approfondissant ses liens. Toujours inquiet, il prit connaissance de nouvelles facettes de sa personnalité : le charisme et la séduction. En effet, il se mettait à plaire aux femmes et aux hommes, et à avoir une "présence" parmi les autres. Ceux qui l'avaient autrefois ignoré se mettaient à le voir et le respecter, son avis compta et ses décisions devinrent essentielles.
De plus, il développa un caractère perfectionniste, qui le força à se concentrer sur son travail et sa personnalité. Naoki devint intransigeant, profitant de ses nouvelles facettes pour se faire entendre. Toujours aussi prévenant et inquiet envers les autres, il a cependant appris à se montrer et être fidèle à lui-même. En devenant vampire, sa brutalité n'a fait qu'empirer, et il est vite devenu susceptible. Il déteste qu'on ait de mauvaises manières avec lui mais le fait rarement savoir. Généralement, il se venge plus tard...

Le passé



« N’oublies pas que tu as le choix. Soit tu choisis le mal, soit tu choisis le bien. »

Naoki n’avait jamais compris son père. Pasteur dévoué, homme d’église et de religion, il n’était que rarement là et le jeune garçon le voyait le plus souvent à l’Église qu’à la maison. Il n’entretenait pas de bonnes relations avec son père, peu convaincu par les pouvoirs que pouvait avoir le catholicisme sur les gens. Naoki, du haut de ses cinq ans, ne savait déjà pas se positionner en tant que tel, alors imaginez par la suite, alors qu’il était ado ! Sa mère, une catholique obéissante, ne chercha jamais à lui donner ce choix, justement. On voulait de lui qu’il soit un être du bien et, vu son caractère, Naoki était bien parti pour le devenir. On ne l’entendait que rarement à cette époque, et jamais pour qu’il affirme son avis sur les choses. Les seuls mots qui sortaient de sa bouche étaient ceux de ses parents, qu’il répétait au mot près essentiellement parce que c’était ce qu’on souhaitait de lui.

À l’adolescence, Naoki s’affirma d’avantage et chercha son identité, comme tous les autres. Si ses camarades d’éducation et rares amis changeaient leur physique de manière ostentatoire pour montrer leur différence, le jeune homme choisit une toute autre voie. Il se mit à fréquenter les ruelles les plus sombres d’Ôsaka, rentrant tard le soir à la maison, ignorant les dîners familiaux et son père, par la même occasion. Malgré le fait qu’il ait peur de tout et de tous, ce garçon au caractère bien étrange était prêt à défier sa propre personnalité pour trouver sa voie et se démarquer des autres. Jusqu’à ses dix-huit ans, Naoki enchaîna les comportements bizarres et les rumeurs à son sujet, mettant à mal le nom de sa famille et les relations de son père. Et malgré son comportement parfois délinquant, les forces de l’ordre de l’époque ne parvinrent jamais à l’arrêter. C’était comme s’il… disparaissait.

À sa majorité, Naoki se fit de nouveaux amis. Son éducation terminée, il ne savait pas vers quoi s’orienter et descendit de plus en plus bas dans les tréfonds d’Ôsaka. Ses nouveaux amis étaient « cools » mais dangereux, du genre de ceux qu’on ne doit pas contrarier. Pourtant, lui, il arrivait à les côtoyer et ne pas les énerver. Il était leur mascotte, le plus jeune qui ne parle que rarement mais qui peut se faire violent, sans qu’on ne sache pourquoi. Là, il se mit à changer physiquement : musculation, course à pied… il enchaîna les sports comme si sa vie dépendait de cela et suite au décès du chef de leur « gang », il prit sa place.
Mais pour une courte durée. Cette place maudite lui valu des ennuis, autant avec les autres groupes de la ville que la police, que son père poussait à le poursuivre et arrêter. Ce dernier ne lui adressait plus la parole et c’était réciproque. Pour Naoki, leur famille n’existait simplement plus. Il avait choisi le mal contre le bien, malgré ce qu’on lui avait rabâché étant enfant.

En 1857, il rencontra son futur maître, avec qui il se lia immédiatement d’amitié. N’ayant aucune conscience qu’il était un vampire sous les ordres de Lilith, il se laissa aller à une relation platonique, mais pleine de sous-entendus. Il passa le plus clair de son temps avec lui, délaissant ses autres relations, se faisant de nouveaux ennemis parmi ses anciens amis oubliés. Seul comptait ce garçon qui semblait si parfait. Ce fut à ses 25 ans que sa vie changea vraiment.

Le couteau qu’il reçut dans le cœur ce jour-là était la preuve que le mal n’était pas toujours la bonne voie à prendre. Il était symbole de haine, de colère et de trahison. Ce fut un de ses anciens amis qui le lui planta, au plus loin qu’il le pouvait, et le laissa se vider de son sang dans une des rues de Tennôji. Celui qui devint son maître le trouva et, par peur de le voir s’éteindre, se décida à le transformer. C’était un jeune vampire mal éduqué, qui lui prit trop de sang et rendit sa transformation douloureuse, à la limite du supportable. Encore aujourd’hui, Naoki a un très mauvais souvenir de cette période et il revoit régulièrement ces scènes dans sa tête, alors que son cœur de pierre se pince. La douleur qu’il éprouva après la morsure n’était comparable à aucune autre. Il n’éprouva aucun plaisir, il n’y eut que de la souffrance pure. Son corps le brûlait, semblant prêt à exploser mais personne ne faisait rien pour l’aider. Il se consuma de la tête aux pieds et perdit rapidement connaissance, incapable de gérer cela. Il pensa mourir et n’en était pas mécontent.
Pourtant, il ouvrit les yeux quelques jours plus tard sur un monde nouveau. Un monde où tout était plus amplifié, plus important. Le moindre battement d’aile d’un oiseau à des kilomètres de lui était discernable, il sentait des odeurs immondes ou alléchantes, des odeurs qui réveillaient une soif étrange en lui. Son ventre criait famine mais il ne savait pas de quoi. Pas encore.

Le premier humain qu’il tua pour se nourrir, elle s’appelait Erina. Elle avait son âge mais n’avait pas une vie parfaite. Elle avait tout perdu suite à un incendie. Son maître avait pensé qu’elle était une cible parfaite et aujourd’hui, Naoki se sent coupable de lui avoir ôté la vie pour une chose aussi immonde que du sang. Pourtant, il n’en avait pas laissé dans le corps d’Erina. La culpabilité l’empêcha de se nourrir pendant plusieurs jours, des jours d’horreur, de désespoir et d’angoisse, des jours passés à avoir peur des autres et de soi-même. Tout changea pour Naoki, il n’était plus le même.

Son créateur lui apprit à maîtriser sa soif et à ne boire qu’en petite quantité, régulièrement, sans tuer. Il intégra le clan Nakano sans même se rendre compte, c’était évident. Il n’avait aucun mot à dire sur leurs revendications mais ne prit jamais part à l’affrontement entre eux et les loups-garous. Il n’en blessa qu’un, une fois, pour se protéger.
Il passa de longues années à se construire une nouvelle identité, construisant un hôtel de luxe où les riches japonais venaient s’installer pour leurs vacations. Peu satisfait, il chercha longtemps une personne apte à le rendre heureux, et la trouva en la personne de son premier vrai calice. C’était une perle, un bonheur, il en tomba profondément amoureux. Très attaché à elle, il ne la lâchait presque jamais, ils étaient inséparables. Leur Lien était si fort que lorsqu’un vampire malfaisant la tua, il souhaita mourir et s’offrit à eux. Mais Lilith disparu, le Pacte fut créé et on n’eut plus le droit de s’entretuer, surtout pas entre vampires. Depuis lors, Naoki a une rancœur sans nom envers les autres vampires, ses compères, qui lui ont enlevé la personne qu’il considérait comme son âme-sœur.

Aujourd’hui gérant de ce même hôtel qu’il a fait construire, et qui est un pilier dans le quartier Tennôji, Naoki est un vampire à la recherche d’un calice, bien qu’il sache que personne ne saura remplacer son autre calice. Il ne cache pas son identité de vampire mais ne la revendique pas pour autant, trouvant sa condition détestable et refusant d’admettre qu’il restera ainsi pour l’éternité, coincé dans un corps immortel privé d’amour et de liberté. La seule chose qui lui permet de se sentir bien, c’est de discuter avec son concierge, de temps en temps. Cet homme simple et veuf lui apporte du réconfort, et lui permet de se changer les idées. Tout comme sa petite fille, Mio, que Naoki aura vu grandir. Contre son gré, il l’aura consolé, cajolé, réconforté, amusé, fait pleurer, s’attachant à ce petit bout de personne sans même s’en rendre compte.

Voilà pourquoi, il y a dix ans, il fit pression sur son concierge pour qu’il envoie sa fille loin de lui. Ce lien étrange qu’il partageait avec elle l’inquiétait beaucoup et, par mesure de prévention, il préféra l’éloigner de sa personne malfaisante, qu’elle n’ait pas à subir sa présence de vampire. Depuis, il est seul et pense le vivre très bien.

La vraie identité



SakumotoRabu
# Âge : 22 yo
# Comment avez-vous connu le forum ? C'est moi qui l'ai créé, andouille --"
# Fréquence de connexion : Always
# Un petit mot sur le forum : C'est mon mien et pi voilà 8D
# Autre chose ? *va mordre sa dulcinée*
© Ju de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

La mortalité, y'a que ça de vrai
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Miyamoto Naoki • L'éternité pour la vie Mer 16 Déc - 19:19

*o* !!!!!!!

#bave, inonde le forum et puis meurt

T'es trop beau. Ça craint tellement t'es beau !

________ಠ_ಠ_________

Et voilà qu´elle aime... et voilà qu´elle danse. Elle me dit "je t´aime"... elle sort de l´enfance... Et moi qui suis là qui regarde et qui voit, je donnerai tout de même ma vie pour cette enfant qui grandit - Roméo et Juliette©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

#Team Nakano
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Miyamoto Naoki • L'éternité pour la vie Mer 16 Déc - 21:18

C'est toi qui est belle ma colombe ♥️ Je vais te bouffer 8)

________ಠ_ಠ_________

Elle est tout, je ne suis rien. Elle comprend plus que je ne saurai jamais, elle est sûre quand je ne sais pas. De nous deux, elle est la plus sereine mais c'est pourtant moi qu'elle aime.
Quand cesseront les doutes, les peurs et les malaises ?
Revenir en haut Aller en bas

Ordre des Vampires
avatar
En savoir +


Voir le profil de l'utilisateur http://night-world-harem.forumactif.org
MessageSujet: Re: Miyamoto Naoki • L'éternité pour la vie Jeu 17 Déc - 22:57


Validation



Bravo, tu es validé !

Mais avant de te lancer dans le RP à grandes enjambées, voici un petit listing des endroits où tu dois passer si tu veux que ton personnage soit correctement intégré dans le forum.

# Le guide pratique, pour retrouver certains détails concernant ton clan/groupe.
# La fiche de liens pour recenser tes relations avec les autres personnages.
# Pour communiquer, il te faut aussi un téléphone !
# Pour compléter ton personnage, n'oublie pas de faire une demande de métier/RP/lien/lieu...

PETIT BONUS :
# N'oublie pas de passer par le flood pour bavarder.
# Poste ton art ou viens jouer !

Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un administrateur, qui te répondra au plus vite.

Bon jeu !

© Ju de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
En savoir +



MessageSujet: Re: Miyamoto Naoki • L'éternité pour la vie

Revenir en haut Aller en bas

Miyamoto Naoki • L'éternité pour la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une amitié pour l’éternité (PV Pattes Ensoleillées)
» Union enneigée, Union pour l'éternité
» J’aurai voulu te garder dans mes bras pour toujours mais l’éternité m’aurait paru trop courte. ▬ Caëlyn
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N I G H T • W O R L D :: Gestion du personnage :: Fiches d'identité :: Fiches validées-